Vaclav Havel, leader surréaliste

J’ai lu quelque part une phrase d’Arthur Miller qui dit que c’était « le premier président surréaliste au monde », est-ce une bonne définition ?

« Oui, il est toujours resté un homme. C’était délicieux de le voir dans une négociation importante en tant que président, il a toujours su s’adresser à ses partenaires d’une manière tellement amicale et même avec de l’humour. Cela a fait son succès, non seulement ses belles idées qu’il savait énoncer mais également son attitude amicale, toujours avec ce léger sourire, parfois avec de l’humour. Son autorité ne s’imposait jamais. »

via Radio Prague.